Aktu' janvier 2020

X

31 janvier 2020

Très souvent, je vous dis, nous rentrons à Pennedepie, dans nos écuries, avec notre équipe, à la maison avec la famille et Movie.

 - © Outi Raisanen,Vygo.be,Julia Baldeck,Kevin Staut,V.R.hobbyfotogrxfie

 © Outi Raisanen,Vygo.be,Julia Baldeck,Kevin Staut,V.R.hobbyfotogrxfie

Mais je ne vous ai jamais réellement parlé de Pennedepie, petite commune du Calvados, située entre Deauville et Honfleur, petit village du Nord-Ouest de la France, en région Basse- Normandie, ce village appartient au canton d’Honfleur, l’altitude moyenne de Pennedepie est de 10 m environ. Situé à 20 m d’altitude le ruisseau de Barneville est le principal cours d’eau qui traverse la commune. Les habitants de Pennedepie, ou gentilés sont appelés les Pennedepiais(aise). Voilà, le tour de Pennedepie est vite fait, mais si joli à admirer et puis nous sommes chez nous ce qui reste le plus important. Les pommiers, les vaches et les chevaux nous encadrent. Guy de Maupassant, écrivain Normand du XIXè écrivait « Je suis entré dans la littérature comme un météore, j’en sortirai comme un coup de foudre », ce qui correspond à notre univers. Initiateur du mouvement réaliste en littérature, il décrit et représente exactement la nature, les hommes. Il écrira sur le monde rural de sa Normandie avec sa férocité brutale et rustique, et l’une de ses citations incarne notre « travail » avec une grande lucidité : « Nous ne pouvons lutter contre l’invincible découragement que par la continuité de l’effort ». Pour en terminer avec Pennedepie, pour un temps, auparavant l’endroit était nommé Blosseville du nom du manoir situé à cet endroit.


En quittant notre Normandie, nous allons prendre la direction de Bâle, Basel en Allemand, Basilea en Italien et Romanche. Bâle est une ville dans le nord-ouest de la Suisse, à proximité des frontières française et allemande, c’est la troisième ville la plus peuplée de Suisse, après Zurich et Genève et le chef lieu du canton de Bâle-ville.Sa vieille ville médiévale se concentre autour de la place du marché (Marktplatz) dominée par l’hôtel de ville en grés rouge construit au XVIè. Sa cathédrale de style gothique et datant du XIIème offre une vue sur la ville et abrite la tombe de l’humaniste hollandais du XVIème, Érasme, dont l’université de la ville renferme quelques travaux. L’agglomération baloise est bilingue, (Allemand et Français) et tri-nationale puisqu’elle englobe les villes de St Louis et Huningue, en Alsace Française et de Weil am Rhein et Lörach dans le Bade-Wurtenberg allemand. L’aire urbaine de Bâle est à ce titre appelée Eurodistrict de Bâle. À Bâle se trouve le dernier port du Rhin accessible aux péniches. Bâle a acquis une renommée internationale dans le milieu bancaire et financier. À Bâle s’est ouvert le premier congrès mondial sioniste de l’histoire, ce congrés constitue le point de départ de la fondation de l’état moderne d’Israel. La ville est également célèbre pour ses industries chimique et pharmaceutique de pointe, réputée pour son carnaval et pour Buseworld, une foire annuelle dédiée à l’horlogerie de luxe, de très haute précision et à la bijouterie. La ville s’étend sur les deux rives du Rhin qui y forme un coude.La ville forme quasiment une enclave suisse entre l’Allemagne et la france, elle est aussi isolée du reste de la Suisse par le massif du Jura. Le climat est semi-continental, le contraste est important entre les hivers généralement froids et rigoureux et les étés souvent chauds et ensoleillés . En été se produisent parfois des orages puissants. Bâle est l’une des rares villes épiscopales a avoir choisi la crosse comme emblème.La vieille ville de Bâle regroupe un grand nombre de maisons anciennes et d’édifices emblématiques des divers courants architecturaux de la région, comme la cathédrale, les remparts et les synagogues. Il y a d’abord des maisons gothiques, parfois en pierres, parfois en pans de bois, ensuite il y a les hôtels particuliers du XVIIIè construits par les marchands de soie, les plus connus sont la maison bleue et la maison blanche. La vieille ville est aussi ponctuée de fontaines. Enfin Bâle est un foyer important pour l’architecture contemporaine. La ville compte l’un des parcs zoologiques les plus fréquentés de Suisse, un zoo et la société ornithologique. Avec près de 40 musées repartis dans tout le canton, une vaste offre culturelle, Bâle est également célébrée pour ses institutions artistiques et culturelles de classe mondiale.Avant de prendre part au CSI de Bâle, nous nous rendrons chez Pierre à Morschwiller où Kevin est resté quelques années, plus tôt, période importante qui lui permis de croiser la route de Kraque Boom, puis évidement chez Guy et Fabienne comme tous les ans. Et maintenant nous pouvons découvrir ou même redécouvrir Bâle au CSI Basel, le 9 janvier 2020, la cité rhénane accueille à nouveau l’élite mondiale de saut d’obstacles. Sur leurs non moins célèbres chevaux, les cavaliers prestigieux se livreront bataille au Grand Prix de la Halle, une des épreuves les mieux dotée .


Et si vous conjuguiez votre brunch dominical à un peu de culture bâloise? Flanez avec nous de la pittoresque Münsterplatz jusqu’au célèbre quartier Saint-Alban, en passant par les ruelles historiques de la vieille ville. Restauré avec soin, le quartier Saint-Alban est parcouru de petits canaux, d’où le surnom de « petite venise » que lui ont attribué les bâlois. Ici, passé et présent se côtoient, des vieilles maisons à colombages jouxtent des ouvrages d’architecture moderne. Vous prendrez ensuite le bac " Wild Mat » pour traverser le Rhin, puis longerez les berges côté Petit-Bâle jusqu’au musée Tingueli tout proche. C’est là au restaurant « chez Jeannot », que vous prendrez un délicieux brunch bien mérité avec vue sur le Rhin. Le brunch contient, pain, brioche tressée, croissant, confiture maison, beurre, fruits, viande froide, fromage, birchermüsli maison, un plat à base d’oeufs Bio, un verre de jus d’orange fraîchement pressé et une boisson chaude. Petit conseil, après le brunch, et avant de quitter Bâle, ne manquez pas la visite de la plus grande collection d’oeuvres de Jean Tinguely, l’un des artistes suisses les plus innovateurs et les plus importants du XXè siècle….La visite de Bâle vous aura permis de découvrir une multitude de faits et d’anecdotes, sérieux ou plus légers, relevant de l’histoire et de l’actualité !!!!


Nous pouvons repartir en Normandie. Une fois de retour chez nous, nous allons préparer les chevaux pour la prochaine destination, Leipzig. Leipzig se situe dans la Saxe, un Land de l’est de l’Allemagne. Sur la place centrale de Marktplatz, l’ancien hôtel de ville au style renaissance abrite le Stadtgeschichtliches Museum Leipzig, qui retrace l’histoire locale. Le compositeur J.S Bach repose à l’église Saint-Thomas de style gothique tardif, réputée pour les concerts de son choeur de garçons. L’église Saint-Nicolas a été quant à elle un lieu de rassemblement lors des « manifestations du lundi », qui ont entraîné la chute du communisme en 1989.


Leipzig est un paradis pour les amateurs d’art et de culture, avec sa foule de galeries, de musées et de salle de concert. Sans compter que l’histoire de la ville transparaît partout dans ses églises romanes, ses immeubles Art Nouveau et ses caves du XVIè siècle autrefois fréquentées par des compositeurs et des poètes célèbres. Les amateurs de shopping ne seront pas en reste avec des boutiques de luxe, des grands magasins, des marchés aux puces et des petites boutiques de souvenirs. Vous trouverez par ailleurs des pubs chaleureux dans le centre ville, au milieu d’une multitude de tavernes, de bars, de caves à vin et de boites de nuit modernes. N’hésitez pas à profiter des meilleures choses à faire et à voir à  Leipzig en une journée afin de tirer le meilleur parti de votre séjour.


Panorama sur la ville depuis la plate-forme d’observation, l’Augustusplatz, la plus grande place de Leipzig, offre de belles balades à pied parmi ses monuments historiques, ses cathédrales et ses salles de concert. Des marchés saisonniers s’y tiennent également tout au long de l’année, en plus des concerts et des festivals. L’un des plus hauts bâtiments de Leipzig est le City-Hochaus, qui s’élève à 142,5m. Au 29è étage, une plate-forme ouverte à partir de 9h offre des vues imprenables sur la ville. Si vous êtes féru de musique classique, l’opéra de Leipzig et la salle de concert Gewandhaus sont également des incontournables de la place. L’église Saint-Thomas est un édifice roman et néo-gothique qui date du XIIè. Après avoir été détruite pendant la seconde guerre mondiale, elle avait l’objet d’une restauration massive, l’on y trouve la statue de Jean-Sébastien Bach. Si vous souhaitez découvrir la communauté artistique dynamique de Leipzig, visitez la Spinnerei, un espace d’exposition moderne. Ne ratez pas le zoo de la ville, où vous pourrez faire une promenade en bateau sur une rivière artificielle. Incontournable, l’alter Rathaus, ancien hôtel de ville qui est un parfait exemple d’architecture renaissance. Un plat régional à déguster à l’Auerbach Keller, le Leipiziger Allerlei est un mélange de pois, de carottes, d’asperges et de morilles cuits à la vapeur ou sautés que l’on sert avec des boulettes au pain et des écrevisses. Ouvert en 1525, le restaurant sert un large éventail d’authentiques plats et bières saxons, à l’étage inférieur se trouvent plusieurs caves à vin. Le Mädler Passage est un vaste espace commercial abritant diverses boutiques de luxe ainsi que des restaurants et bars réputés, sur une longueur de 140m, cette galerie marchande haut de gamme présente un toit en verre orné, de sculptures en grés et en bronze et une fresque baroque au plafond. S’ensuivra une tournée des bars à Barfussgässchen, favorisée par ses rues adaptées aux piétons et à sa vie nocturne. Maintenant, l’indispensable reste à faire, car nous sommes là pour le CSI de Leipzig . La ville se réjouit de nous accueillir au 20ème Partenaire Pferd, l’un des plus grands événements en salle, au monde, avec un mélange unique de sport international de haut niveau, avec des qualifications pour la coupe du monde de saut d’obstacles, une exposition complète et des spectacles en soirée des plus divertissants.


Après, un retour chez nous, très apprécié nous partirons, pour Amsterdam, dans le port d’Amsterdam où nous invitait Jacques Brel, il y a déjà longtemps.


Amsterdam, capitale des Pays-Bas, est connue pour son patrimoine artistique, son système élaboré de canaux et ses étroites maisons à pignons, héritage de l’âge d’or de la ville, le XVIIèsiècle. Le quartier des musées accueille le musée Van Gogh, le Rijksmuseum, présentant les oeuvres de Rembrandt et de Wermer, ainsi que le Stedelijk Museum, dédié à l’art moderne. Le vélo contribue pour beaucoup au caractère de la ville, qui compte un nombre élevé de pistes cyclables. Visitez cette capitale de la Hollande, une ville renommée dans le monde, datant du XVIIè. Admirez les bâtiments historiques, les beaux musées et l’ambiance conviviale. Faites un tour en bateau sur les canaux, promenez vous dans le parc « Vondelpark » et faites du shopping dans la vieille ville. Amsterdam est unique en son genre!. De ses canaux à ses musées mondialement célèbres en passant par ses multiples curiosités et richesses historiques. Amsterdam est l’une des capitales européennes les plus romantiques et les plus surprenantes. Ville de tolérance et de diversité, elle combine tous les avantages d’une métropole: culture, histoire, divertissements, nombreux restaurants et moyens de transport pratiques et variés, tout en étant une ville calme à taille humaine, vous n’êtes jamais bien loin de votre destination. Amsterdam, c’est d’abord une histoire d’eau. Elle est partout. Elle semble figée et pourtant, elle guide les pas, on ne change pas facilement de trottoir, il faut contourner l’eau pour aller chercher un pont plus loin. Et comme 1281 ponts courbent l’échine pour lui faire allégeance, on se laisse séduire par la grâce qui se dégage du tableau. Autour des canaux, des centaines d’étonnantes demeures semblent murmurer « canal, suis-je toujours la plus belle du quartier? » Ici, pas de volets ni de rideaux aux fenêtres, on ne cache rien. Même certaines dames n’hésitent pas à se montrer en petite tenue, derrière les vitrines du quartier rouge.
Toute la magie de cette capitale de taille modeste est de s’offrir sans détour ni faux-semblant. Souriante et humble à la fois. Amsterdam, on l’aime, car on ne peut faire autrement. On voudrait lui trouver au moins un défaut, mais voici qu’une grappe joyeuse de jeunes filles passe à vélo, le guidon haut, le dos bien droit, voilà qu’un vieux café sans âge nous appelle de ses dizaines de petites bougies qui scintillent en vitrine. Avant même d’évoquer les musées, la rue a tant à offrir….


Les coffeeshops en Hollande, sont autorisés à vendre de petites quantités de cannabis et sont strictement taxés et réglementés par l’état. Plus sagement nous suivrons les traces d’Anne Franck, avant de participer au CSI….Les passionnés d’équitation se retrouvent du jeudi 23 au dimanche 26 janvier 2020 au RAI Amsterdam. Profitez du plus haut niveau de dressage et de saut d’obstacles lors de la soirée Telegraaf, vendredi, du Grand Prix d’Amsterdam samedi soir et du FEI Jumping world cup dimanche après-midi. Mais aussi les spectacles spectaculaires et les vraies soirées d’Amsterdam. Les organisateurs ont su nous faire rêver. Nous pouvons retourner à Pennedepie, pour organiser le départ de neuf chevaux , au prochain concours, beaucoup de travail mais aussi de satisfaction. Je vous laisse y penser , avant de vous en parler, dans ma prochaine escapade…..

 

Source : Wikipedia